Tout savoir sur les statues des Divinités Hindoues

Dernière mise à jour : 31 août

Galerie des bronzes : Section Art d’Asie – Collection Shankara

Les Divinités Hindoues


Toutes les statues en bronze sont sélectionnées pour Shankara-Store une par une pour la qualité de leur fabrication artisanale et le soin apporté à chaque détail.

Ce sont souvent des pièces uniques.

Mais elles ne sont pas seulement de beaux objets de décoration pour sublimer votre maison.

Elles ont toutes une signification bien particulière qu’il serait bon pour vous de savoir avant d’effectuer votre choix !

Et même si c’est un coup de cœur, la curiosité chez nous n’est pas un vilain défaut !!


L’Hindouisme est le nom donné à la religion des peuples vivants sur les bords du delta du fleuve l’Indus pratiquant les rites brahmaniques, dérivés du védisme, une ancienne religion dont l’origine remonterait au IIIe s avant JC.

Les hindous parlent eux, de « Sanatana Dharma », « l’ordre socio-cosmique éternel » pour parler de leur religion à tradition polythéiste.

La Loi éternelle, universelle exposée dans les Védas, ces 4 textes littéraires datant de 1500 à 600 ans avant JC, devenus les textes mythologiques fondateurs de l’Inde, font partie de la « Sruti », la connaissance révélée de Brahman aux Rishis, les Sages.

Transmis oralement sous formes d’hymnes au départ, de sages en sages, ces textes furent compilés par le Rishi Vyasa, aidé par Ganesh /Ganapati, le dieu à tête d’éléphant.


Et selon la tradition primordiale, le « Principe Suprême », le Divin est multiple.

Il est omniprésent et « habite en chaque parcelle de la réalité et d’existence de l’Univers entier » dont la naissance fut, à la suite du « barattage de la mer de lait ».

Il apparait à ses adorateurs en s’incarnant parmi les humains selon leurs besoins pour les guider, comme autant de facettes de la nature humaine.

La forme adorée n’est autre qu’une manifestation, une incarnation des attributs révélés du Divin en réponse aux dévots qui la supplient.


Ishvara « Le très haut, Souverain de l’Univers au-delà de toutes ses manifestations sans forme », Brahman l’Absolu ou Atman l’Ame universelle, « au-delà duquel, il n’y a plus rien » se manifeste en la Trimurti formée par Brahma, Vishnu et Shiva.

Ces 3 visages du Principe Suprême sont la structure inséparable de l’Univers pour le bon maintien de l’ordre sacré du monde.

A l’époque védique la trinité divine se nommait Agni, Vayu et Indra.

La triade hindoue considérée majeure est secondée par des divinités mineures, les Dikpalas ou Lokapalas gardiens des directions de l’Univers (Indra, Varuruna, Yama, Kubera, Agni, Surya, Vayu, Chandra..) et Hanuman le dieu singe fidèle et loyal serviteur.

Au total, plus de 330 millions de divinités !

Brahma, personnifie l’action créatrice de l’Absolu. Né d’un lotus émergeant du nombril de Vishnu, il crée le nouvel univers rêvé par celui-ci à son réveil.

Vishnu, lui est l’action conservatrice. Il est responsable de l’harmonie universelle et de la préservation de l’ordre du monde.

C’est lui qui rêve les mondes nouveaux et lorsque l’équilibre est en danger, descend sur la Terre pour rétablir l’ordre cosmique, s’incarnant sous la forme de différents avatars selon les besoins (Matsya l’homme poisson, Kurma l’homme tortue, Varana l’homme sanglier, Narasimha l’homme lion, Vamana le nain, Parashu-Rama, Rama prince d’Ayodhya, Krishna, Bouddha), et bientôt, à venir Kalki qui sauvera l’humanité et créera un nouveau monde.

Les avatars sont considérés comme étant les formes différentes d’une même expression divine.

Et Shiva, est l’action destructrice, l’incarnation du renouveau, du renoncement et de la destruction du mal. Il transforme pour mieux fusionner avec le Divin.

Il est représenté, vêtu d’une peau de tigre tenant dans la main son trident, un serpent autour du cou et son 3 œil fermé, le Gange se déversant dans son chignon doté de lune ou bien sous la forme abstraite aniconique du Linga, la forme phallique de la force créatrice.

Il est aussi Natarâja le danseur cosmique, symbolisant le mouvement perpétuel de l’Univers entre création et destruction.

Courroucé, il est Bhairava, et Shankara lorsqu’il est dispensateur de félicité et de joie !

Lord Shiva a 108 noms, 108 façons de se manifester !


Mais que serait l’ordre sacré du monde sans l’énergie féminine, personnifiée par les Shaktis !!

Un être qui touche la perfection a unifié son aspect masculin (purusha) et féminin (shakti).

Tout comme Shiva sous la forme Ardhanarishvara ou Ardhanari, le seigneur androgyne dont Parvati est le côté gauche, Shiva le droit, symbolisant la forme originelle de l’être cosmique d’où est issue toute la création.

L’épouse de Brahma la plus connue est Saraswati, la déesse de la connaissance, des arts, des lettres et des sciences, patronne de l’écriture et de l’éloquence avec Savitri et Gayatri.

Celle de Vishnu est la Déesse de la fortune, de la lumière, du bonheur et de la beauté, Lakshmi. Ensemble ils ont Kama, dieu de l’Amour. La 2e épouse est Bhumi la Terre.

Parvati, « celle qui vient des montagnes » est la parèdre de Shiva. Leurs fils sont, Ganesha le dieu de la sagesse et de la chance à tête d’éléphant qui supprime les obstacles et apporte le bonheur et Skanda, le dieu de la guerre. Ganesh connu aussi sous le nom de Ganapati est une divinité hindoue très vénérée, nous lui avons donc consacré une galerie particulière !

Mais elle peut être aussi Durga la guerrière, Uma la favorable, Lalita la Joie Divine imprégnant l’Univers ou bien Kali la noire tueuse de démons, toutes les personnifications de La Déesse Mère.

Toutes des incarnations de la Déesse Mahadevi sous ses différentes formes.

Il y a aussi Radha la favorite de Krishna, la légendaire vertueuse Sita, épouse de Rama, incarnations de la Déesse Lakshmi…


L’iconographie hindoue permet de reconnaitre la représentation d’un dieu (deva) par sa forme tri-dimensionnelle, sa murti, sa statue.

Reconnaissable à ses attributs (ayudha), ses postures (asana), la position de ses mains et ses doigts (mudra), à sa coiffe mais également, à sa monture, l’animal qui lui sert de véhicule.

Chaque deva (dieu) ou devi (déesse) a un but et un pouvoir spécifique, jouant un rôle très important dans la continuité de l’Univers.

Une murti, qu’elle soit, en papier, en bois, en métal ou en pierre est une manifestation de la divinité, une incarnation de la Réalité Ultime du divin et la contempler apporte bénédiction et paix intérieure.

La statue permet la visualisation et aide à concevoir une forme symbolique du Divin, plus accessible par l’esprit.

Déjà au IIIe s avant notre ère sous l’Empire Maurya, des preuves archéologiques ont confirmé la connaissance des arts et sculptures, en mettant au jour Bera ou Bimba, une idole de dieu correctement fabriquée.

Les statues doivent répondre à des règles très codifiées, des recommandations tirées des manuels liturgiques à propos, des mesures, des matériaux utilisés et le symbolisme ainsi que toute la signification métaphysique de chaque étape de fabrication pour évoquer ou invoquer le pouvoir de la divinité.

Les textes canoniques recommandent, les proportions, les postures des mains, les objets symboliques, les vêtements ainsi que la coiffe et les ornements de la murti de chaque deva ou devi mais aussi leur véhicule, leur animal.

L’image d’un dieu, son symbole, dissipe les fausses imaginations.

Une représentation, une manifestation de l’Absolu sans forme doit inspirer le dévot dans la contemplation de l’Ultime Suprême Principe, Brahman.


Le principe de toute vie réside dans les contrastes, les différences et la diversité.

« Le Brahman sert de demeure à tous les êtres et demeure en tous les êtres »

« Tat svam asi », tu es cela.


Si vous avez la moindre question concernant le choix d’une statue en particulier, faites le nous savoir ou bien pour plus d’informations, consultez notre article du blog sur le sujet Les divinités du Panthéon Hindou.

Si vous voulez faire l’acquisition d’une magnifique statue de Bouddha en bronze, visitez sa galerie !

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Une collection capsule consacrée à l’invité de la saison Une page spéciale pour les créateurs Une « Guests' Collection » pour exposer toutes leurs créations et vous proposer un vestiaire différent. C